Ton père, de Christophe Honoré


( Un livre qui faisait partie de la rentrée littéraire de Septembre 2017 et que j’avais lu aussitôt.)

Dans cet autoportrait romancé, Christophe Honoré part à la recherche de l’auteur d’un post-it collé sur sa porte : « Guerre et paix : contrepèterie douteuse ». Commence alors une « enquête » pour trouver celui ou celle qui a laissé ce mot, planté là comme une flèche empoisonnée. Mais ce sera surtout le début d’une introspection et d’une réflexion plus générale sur le fait d’être à la fois parent et homosexuel, à une époque où le mariage pour tous s’invite dans la rue et divise l’opinion.

J’ai tellement aimé ce livre… Je ne pouvais pas le poser. Je l’ai lu presque d’une traite. J’aime l’écriture de Christophe Honoré, je l’ai toujours aimée, que ce soit dans ses livres pour enfants comme dans ses romans pour adultes mais là… Les mots, l’histoire, tout est si sincère, intime, juste, parfois émouvant et poétique.
J’ai été portée par son histoire, j’ai compris ses questions. Je l’ai suivi dans ses souvenirs, j’ai cherché avec lui qui et pourquoi.

Un livre coup de coeur donc, un de ceux qui laissent des traces. La preuve, je vous en parle aujourd’hui comme si je l’avais lu hier et sûrement parce que je le relirai encore demain.

Ton père est une lecture dont on se souvient, assurément ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s