Mon traître, de Sorj Chalandon

📚 4ème de couverture :

Il trahissait depuis près de vingt ans.

L’Irlande qu’il aimait tant, sa lutte, ses parents, ses enfants, ses camarades, ses amis, moi.

Il nous avait trahis. Chaque matin. Chaque soir…

🖋 Mon avis :

Qu’il est beau ce roman. Qu’il est fort. Qu’il est dur. Les phrases sont courtes, elles tombent comme la pluie sur l’Irlande. Elles donnent un relief abrupt au récit, elles dessinent les paysages et les sentiments. Elles donnent le gris des rues et du ciel, elles montrent les cœurs abîmés.

Ici, Sorj Chalandon nous peint son Irlande, celle de l’IRA, il nous parle de lui en faisant parler Antoine, le jeune luthier français. C’est un roman d’amour et d’amitiés, d’amour pour un pays, d’amitiés entre des hommes. Mais c’est aussi l’histoire d’une trahison et du cœur qu’elle déchire.

En lisant Mon traître, j’ai entendu le violon, les pintes de bières qu’on pose sur les tables des pubs et les voix de ceux qui les ont trop bues. J’ai goûté l’amertume. J’ai vu les lacs noirs et les rues aussi grises que les maisons. Et les soldats. Et leurs armes. J’ai vu ces hommes et ces femmes. J’ai senti la trahison, la douleur, l’amour et l’amitié battre dans le cœur d’Antoine comme si c’était le mien.

Une fois terminé, j’ai posé le livre près de moi et j’ai dû attendre un peu, les yeux dans le vague, avant de me lever. J’ai eu besoin d’un peu de temps pour quitter Antoine, Tyrone et les autres parce que le billet retour depuis Belfast n’était pas fourni. Pour y aller en revanche, il ne m’aura fallu tourner que quelques pages, quelques très belles pages.

2 commentaires sur “Mon traître, de Sorj Chalandon

  1. Très beau billet sur ce titre de Chalandon. Il retrace à souhait l’ambiance qui se dégage de l’écriture de ce grand Monsieur! Une fois de plus, un billet qui donne envie de lire. Et même si l’histoire de la guerre d’Irlande peut en rebuter l’un ou l’autre…Sorj Chalandon, valeur sûre de la littérature française, nous y introduit de manière efficace. On le suit sans difficulté. J’ai aimé tous les bouquins que j’ai lu de cet auteur.
    Actualité: Pierre Alary vient de sortir deux bandes dessinées « Mon traître » et « Retour à Killybegs », d’après les romans éponymes de Chalandon. Deux points de vue différents sur cette guerre d’Irlande qui se rappelle à nous à l’occasion du Brexit. Tyronne et Antoine … les deux personnages à suivre, les deux points de vue qui guident le lecteur..

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s