Le saut de l’ange, de Lisa Gardner

📚 Résumé de l’éditeur :

Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : sur la route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, une femme qui ne se souvient de rien, sauf d’une chose : Vero, sa fille, qui était avec elle, a disparu. Tout est immédiatement mis en œuvre pour la retrouver, en vain… Jusqu’à ce que Thomas, le mari de Nicole, dévoile que sa femme a perdu la raison : l’enfant n’a jamais existé ! Pourtant, il y avait une autre personne avec elle dans la voiture lors de l’accident, les recherches de la police l’ont confirmé. Alors, qui était-ce ? Qu’est-elle devenue ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?
La nouvelle enquête du sergent Wyatt Foster et de Tessa Leoni impose une fois de plus Lisa Gardner, grand Prix des lectrices de Elle pour La Maison d’à côté, comme l’un des maîtres du thriller psychologique. En tête sur la liste des best-sellers du New York Times, Le saut de l’ange ne laissera aucun lecteur indemne.

🖋 Mon avis :

Bon… J’adore Lisa Gardner et le début de cette histoire m’a vraiment intriguée. Ça aurait pu être un thriller génial mais… Mais il est trop. Trop long d’abord. Il y a tellement de répétitions que ça devient lassant, surtout sur la fin. Tout démarre bien pourtant, je me suis laissée embarquée avec plaisir et j’avais hâte de connaître la fin, mais elle est beaucoup trop longue à arriver. Et la longueur vient des sempiternels résumés de la situation. Ils m’ont lassée et du coup j’ai un peu décroché. On avance, on veut en savoir plus, et puis on s’arrête et on tourne en rond. Le récit serait, je pense, bien meilleur et plus rythmé si on retirait quelques dizaines de pages.

Ceci étant dit, je reconnais que l’histoire est bonne, mais la construction m’a lassée. J’ai aimé le thème de l’amnésie et du syndrôme post-commotionnel, je voyais déjà un super thriller psychologique. Tout était réuni pour que j’aime ce livre autant que les précédents de l’autrice, mais je l’ai fini un peu déçue. La mayonnaise n’a pas pris… Ça ne m’empêchera toutefois pas de la lire à nouveau bien sûr.

Un bilan très mitigé donc…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s