Et puis Colette, de Sophie Henrionnet et Mathou

📚 Résumé :

Anouk, trentenaire parisienne enfermĂ©e dans la routine, vient d’apprendre le dĂ©cès de sa soeur. Pire, celle-ci l’a dĂ©signĂ©e tutrice de Colette, 7 ans, ceinture noire de maturitĂ© et de mĂ©lancolie. Alors que la jeune femme craint de se faire dĂ©vorer par cette responsabilitĂ© imprĂ©vue, la petite fille va bousculer toutes ses certitudes. Saura-t-elle ĂŞtre Ă  la hauteur de cette nouvelle relation ?

đź–‹ Mon avis :

Je voulais le lire depuis qu’il est sorti mais j’ai attendu. Et puis le Printemps du livre de Montaigu est arrivĂ©, et avec lui l’occasion de l’acheter et de rencontrer Sophie Henrionnet, son sourire et sa gentillesse.

Le thème abordĂ© est difficile, on pourrait s’attendre Ă  ne voir que tristesse et chagrin, mais non. Et c’est bien lĂ  toute la force et la beautĂ© de cet album. Il y a des couleurs sur le gris de la peine, des rondeurs sur les bords bruts de la douleur. Mathou gomme le tranchant et dessine l’amour et Sophie Henrionnet le met en musique.

J’ai tellement souri. Et pleurĂ© un peu aussi. Ces pages, c’est un coffre plein d’Ă©motions, et quand on les ouvre, on en prend plein le cĹ“ur. Et puis Colette, c’est le printemps, c’est un bourgeon, c’est la vie qui reprend après le froid et la rudesse de l’hiver. Parce que mĂŞme si la fleuriste s’en est allĂ©e, il reste toujours de quoi faire un joli bouquet. Et puis Colette, ça fait du bien et j’en avais besoin. ❤❤❤

2 commentaires sur “Et puis Colette, de Sophie Henrionnet et Mathou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s