Vol au-dessus d’un nid de coucou, de Ken Kesey

📚 Résumé :

Devenu un classique contemporain, le roman de Ken Kesey, paru en 1962, n’a rien perdu de sa puissance. Il plonge dans le chaos d’un hôpital psychiatrique « un monde de carton-pâte peuplé de personnages en trompe-l’oeil, surgis de quelque histoire de fou qui serait vraiment drôle si ces héros n’étaient pas des types en chair et en os… »
L’infirmière en chef Ratched règne en maître sur son service. Jusqu’au jour où débarque McMurphy, un sacré énergumène bien décidé à redistribuer les cartes et à redonner un peu de dignité et d’espoir aux malades. Rebelle et gouailleur, il engage alors à ses risques et périls une résistance acharnée contre l’institution.

🖋 Mon avis :

Plongée au cÅ“ur d’un asile américain au début des années 60. Quand le cerveau dysfonctionne autant du côté des malades que des soignants. Quand l’amitié se tisse petit à petit et devient la seule corde à laquelle se raccrocher.

Bon… Par quoi je commence ? C’est toujours difficile de mettre de l’ordre dans ce qu’on a à dire quand on a tout aimé. Dire que ce livre est une pépite est d’une banalité navrante mais quand même… c’en est une ! Il est dit que c’est devenu un classique de la littérature américaine et je comprends pourquoi maintenant. C’est un roman inoubliable.

Le point de départ est une arrivée, celle de McMurphy, une petite frappe qui choisit l’hôpital psychiatrique pour éviter la prison. Fraîchement débarqué, il amène avec lui un nouveau souffle dans ce centre où règne une infirmière en chef vicieuse, autocrate et despotique. Avec son Å“il neuf et son esprit libertaire, il vient alors bousculer le quotidien médicamenté, ceinturé et morne des patients et l’ordre imposé par les soignants.

Dissipant la brume, la vie et la liberté reviennent par sursauts. C’est l’espoir qui renaît, l’esprit qui redémarre. Ce sont des amitiés fortes. C’est un vent de rébellion qui souffle sur les contentions chimiques et psychologiques. C’est le grain de sable dans les rouages de la machine à brouillard.

Ken Kesey signe un roman magistral grâce à une écriture juste, prenante, immersive et des personnages forts et attachants. C’est un coup de maître, ça en fait un coup de cÅ“ur, forcément.

En bref, c’est un livre à lire, absolument.

2 commentaires sur “Vol au-dessus d’un nid de coucou, de Ken Kesey

  1. Merci pour vos chroniques de qualité. Le choix éclectiques de vos lectures est très intéressant. J’aime beaucoup vous lire depuis que j’ai découvert votre blog, via Instagram il y a peu de temps. Bravo.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s