Sujet inconnu, de Loulou Robert

📚 Résumé :

« J’avais huit ans quand j’ai su que je ne finirais pas mes jours ici. Qu’ici je ne deviendrais personne. Qu’ici je n’aimerais personne. Qu’ici, rien. Je ne ressentirais rien.
J’avais huit ans et j’ai dĂ©cidĂ© de partir un jour. J’ai choisi de ressentir. J’ai choisi de souffrir. Ă€ partir de lĂ , je suis condamnĂ©e Ă  cette histoire. »
Sujet inconnu, c’est, dans un style brut et très contemporain, l’histoire d’un amour qui tourne mal. Entre jeux de jambes et jeux de mains, l’hĂ©roĂŻne de ce roman boxe, court, tombe, se relève, danse, au rythme syncopĂ© de phrases lapidaires et d’onomatopĂ©es. Plus la violence gagne le rĂ©cit, plus on est pris par cette pulsation qui s’accĂ©lère au fil des pages. Un roman Ă©crit d’une seule traite, d’un seul souffle, dans l’urgence de gagner le combat, dans l’urgence de vivre, tout simplement.

đź–‹ Mon avis :

Des phrases comme des petits coups, de couteau, de cutter. J’ai lu Loulou Robert. Je voulais une histoire d’amour mais j’ai lu Sujet inconnu. C’est ça l’amour ? Elle se le demande aussi. Non, assurĂ©ment. Pas toujours. Pas comme ça. Ici, l’amour Ă©touffe. Asphyxie. Quand l’autre prend, tout. Ne laisse rien. Entoure, cerne, emprisonne. Mais elle reste, elle l’aime quand mĂŞme. Elle est forte dit-elle. Elle se sĂ©pare, se coupe en deux. TranchĂ©e. Elle l’aime. C’est trop, elle le sait mais comment faire autrement. DroguĂ©e Ă  lui, Ă  eux. Impossible de partir vraiment. Comme quand on Ă©teint une cigarette le soir avant de se coucher et qu’on se jure qu’on en fumera plus. Et puis on se rĂ©veille et on oublie la veille. On fume. On aime. On s’en veut. On respire mal. L’odeur nous colle Ă  la peau mais tant pis, on essaiera encore demain.

Femme-enfant loin des bras maternels, volontairement, mais pas si prĂŞte que ça peut-ĂŞtre. Elle ne sait pas qui elle est, elle se cherche et croit se trouver en lui, grâce Ă  lui, avec lui. Mais elle se trouvera seule et ailleurs, dans les mots, ceux qu’elle Ă©crit.

Je me suis fait mal en lisant. Chaque page, chaque phrase. Ça m’a surprise. Ça pique. J’ai lu comme on se blesse sur une feuille de papier. Des entailles. CisaillĂ©, sculptĂ©, quel livre Ă©trange…

Écrit d’une traite, lu de la mĂŞme manière. HachĂ©, vif. Brut. Et ça prend tout son sens au fur et Ă  mesure des lignes. Écrit comme une urgence, les mots presque jetĂ©s, sortis vite mais bien. Un accouchement en quelques poussĂ©es. Comme s’il fallait que ça sorte. Comme quand on arrive, essoufflĂ©, mais qu’on a besoin de tout raconter, tout de suite. Alors on raconte, les mots sortent entre deux souffles. Tout est dit. Il m’a fait mal Maman.

2 commentaires sur “Sujet inconnu, de Loulou Robert

  1. Une critique coup de cutter! Une critique qui dit le vrai, le mal, l’insupportable qu’on se force tout de mĂŞme Ă  suivre. Une critique qui ramène la violence au coeur de ce qu’il ne faudrait plus appeler Amour! Une très belle critique!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s