Mille soleils, de Nicolas Delesalle

📚 4ùme de couverture :

Ils sont quatre, rĂ©unis en Argentine par le travail et des passions communes. Vadim le taiseux aime la physique des particules, et le bel Alexandre a installĂ© des panneaux solaires sur les 1 600 cuves de l’observatoire astronomique de MalargĂŒe. Avec ses yeux clairs, Wolfgang est un astrophysicien rĂȘveur, spĂ©cialiste des rayons cosmiques d’ultrahaute Ă©nergie. Quant au jeune Simon (qui consulte toujours Clint Eastwood avant de se dĂ©cider), il doit Ă©crire un article sur ces rayons pour le CNRS. Ils ont quelques heures pour parcourir 200 kilomĂštres de piste et prendre leur avion Ă  Mendoza. Pourtant, en une seconde, leur existence va basculer.
Que faire quand le drame survient et que, du haut d’un volcan, seul le ciel immense de la pampa vous contemple ?
Avec ce huis clos Ă  ciel ouvert, Nicolas Delesalle signe une histoire d’une intense Ă©motion parcourue de paysages sublimes, d’instants tragiques mais aussi d’humour et de poĂ©sie. Un roman envoĂ»tant, qui reste longtemps en tĂȘte une fois le livre refermĂ©.

🖋 Mon avis :

Quand @shaalorstulisquoi m’a proposĂ© d’ĂȘtre la prochaine hĂŽtesse de ce livre voyageur, la Bree Van de Kamp en moi s’est rĂ©veillĂ©e et j’ai immĂ©diatement acceptĂ© (vous connaissez mon amour pour les services postaux que ça allait faire travailler…). J’ai mis des chocolats sur l’oreiller, enfilĂ© ma plus belle robe (de chambre…) et dĂ©bouchĂ© ma meilleure bouteille. J’etais prĂȘte. TouchĂ©e d’avoir Ă©tĂ© choisie, convaincue par la dĂ©marche initiĂ©e par @quintessencelivres, je n’ai rien voulu savoir de plus. L’aventure, c’est l’aventure !
☀
J’ai donc ouvert Mille soleils en aveugle, lunettes vissĂ©es sur le nez. Et grand bien m’en a pris. Je n’en attendais rien, il m’a donc tout donnĂ©.
☀
Ça commence vite. Phrases courtes, empilĂ©es. Une valise se remplit, le temps manque. Il faut se dĂ©pĂȘcher. En voiture.
Et c’est dans l’habitacle, sur une route sud-amĂ©ricaine, que j’ai fait la connaissance de Vadim, Wolfang, Alexandre et Simon. Tour Ă  tour. Je les ai Ă©coutĂ©s, sondĂ©s. J’ai entendu leurs coeurs, leurs souvenirs. J’ai regardĂ© avec eux par les vitres. Il faisait chaud. Ils roulaient vite.
DĂ©rapage.
Un tonneau. Puis deux. Puis d’autres. Et alors le temps se suspend puis s’Ă©tire. Au milieu du dĂ©sert, une voiture couchĂ©e. Rien n’a bougĂ©, Ă  peine de la poussiĂšre soulevĂ©e. Mais les hommes, eux… En une fraction de seconde, ne restent plus que des dĂ©bris, de carrosserie et de vies.
☀
Je n’avais jamais lu Nicolas Delesalle. Quelle erreur ! DĂšs les premieres lignes, il m’a cueillie et emmenĂ©e avec lui, auprĂšs d’eux. Dans leur attente. Dans l’aprĂšs. Dans leurs souffrances et dans leurs solitudes. Dans la culpabilitĂ©, la peur, les questionnements et la chaleur. L’un aprĂšs l’autre, ils se diront Ă  eux-mĂȘmes, en quelques mots prononcĂ©s tout haut, mais surtout en tous ceux qu’ils ne diront pas.
☀
Quand l’immensitĂ© immobile et silencieuse du dĂ©sert se confronte Ă  l’agitation des esprits bouleversĂ©s. Quand le drame survient et brise bien plus que des corps, laissant Ă  terre des morceaux de soi. Miroirs cassĂ©s, Ă©chouĂ©s. Mille soleils pour mille reflets, de lumiĂšre et d’hommes.

Merci encore Ă  celles qui ont permis Ă  ce livre de venir jusqu’Ă  moi. GrĂące Ă  elles, j’ai dĂ©couvert un livre et un auteur Ă  cĂŽtĂ© desquels je serais sĂ»rement passĂ©e. Et j’aurais loupĂ© une trĂšs belle lecture.

3 commentaires sur “Mille soleils, de Nicolas Delesalle

  1. Je l’ai en ebook depuis un moment et je ne me suis toujours pas dĂ©cidĂ©e Ă  le lire, mais ta chronique me donne trĂšs envie de m’y mettre rapidement !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s